Fin de vie

Le vendredi 7 octobre 2022 a lieu la Journée mondiale des soins palliatifs. 

Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a jugé en septembre « qu’il existe une voie pour une application d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes ». Le gouvernement lance une convention citoyenne mi-octobre pour faire évoluer la loi Claeys-Leonetti de 2016 et rendra ses conclusions en « mars 2023 ».  

Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, a eu un entretien avec le chef de l’État. Il a dit son “inquiétude, qu’en ouvrant un droit nouveau, on donne l’impression que, finalement, la société veut encourager certains à renoncer à vivre ».