L’encyclique « Fratelli Tutti »

Le 4 octobre, au pied du tombeau de Saint François, le pape François signait sa nouvelle encyclique adressée au monde.

Une encyclique « sociale » inspirée du Poverello.

 

« Fratelli tutti »,[1] écrivait saint François d’Assise, en s’adressant à tous ses frères et sœurs, pour leur proposer un mode de vie au goût de l’Évangile. Parmi ses conseils, je voudrais en souligner un par lequel il invite à un amour qui surmonte les barrières de la géographie et de l’espace. Il déclare heureux celui qui aime l’autre « autant lorsqu’il serait loin de lui comme quand il serait avec lui ».[2] En quelques mots simples, il exprime l’essentiel d’une fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d’aimer chaque personne indépendamment de la proximité physique, peu importe où elle est née ou habite. Lire la suite ci-dessous

Fratelli Tutti by La Vie