Collecte pour les lieux saints reportée

Etant données les mesures de confinement adoptées dans de nombreux pays pour lutter contre le Coronavirus Covid-19, la “Collecte pour la Terre Sainte” (Pro Terra Sancta), qui a lieu traditionnellement le Vendredi Saint, est reportée cette année au 13 septembre 2020.

Tandis que de nombreux chrétiens s’apprêtent à vivre une Semaine sainte confinés – le pape lui-même célébrera le Triduum pascal sans fidèles – la Congrégation pour les Eglises orientales explique le choix de cette date à la veille de la Croix glorieuse (14 septembre) : cette fête commémore en effet la découverte de la relique de la Croix du Christ par sainte Hélène et le début de son culte public à Jérusalem, avec la construction de la Basilique du Saint-Sépulcre.

Ce jour « sera un signe d’espérance et de salut retrouvé après la Passion à laquelle de nombreux peuples ont été associés, ainsi que de proximité solidaire à ceux qui continuent à vivre l’Evangile de Jésus sur la Terre où “tout a commencé” ».

La collecte annuelle permet aux fidèles du monde de soutenir les communautés chrétiennes en Terre Sainte, afin qu’elles puissent « continuer leurs présence évangélique, en plus de garder les écoles et les structures d’assistance ouvertes à tous les citoyens pour l’éducation humaine, la coexistence pacifique, et surtout le soin de plus petits et des plus pauvres ». Communautés déjà éprouvées, souligne la note, et exposées actuellement au risque de la pandémie.