La vie, à quel prix ?

  • Mise en ligne : 16/01/2019
48408215_543410102794812_6319770692157964288_o

14ème édition de l’Université de la vie, une formation ouverte à tous.

Du lundi 14 janvier au lundi 4 février 2019 a lieu la 14ème édition de l’Université de la vie, le cycle de formation en bioéthique d’Alliance VITA. Ouverte à tous, cette formation est en direct et en visioconférence depuis Paris.

Le thème « LA VIE, A QUEL PRIX ? » permet de s’interroger sur :

  •  La vie, à tout prix ?
  •  La vie, sous conditions ?
  •  La vie, accueillie ?
  •  La vie, sous pression ?


Ce cycle de formation aura lieu à Croix, à Lille et à Cambrai.

 

INSCRIVEZ-VOUS dès à présent !

 

Quand les lois du marché s’invitent dans la procréation et que l’enfant devient une marchandise que l’on peut acquérir à n’importe quel prix, peut-on accepter toutes les techniques de procréation au nom du désir d’enfant ? Nous réfléchirons ensemble à d’autres chemins possibles, à une fécondité qui consent à ses limites.

L’enfant à naître, ce qui amène parfois à une interruption médicale de grossesse, est-il encore possible d’accueillir inconditionnellement la vie de chaque être humain ? Cette question se pose aussi face aux cas de grande dépendance et de fin de vie, avec la tentation de l’euthanasie. Ici, le chemin qui s’impose est de consentir à la vulnérabilité.

Comment accueille-t-on aujourd’hui l’être humain quand il est inattendu ou en difficulté ? En particulier, avec la maîtrise technique de la fertilité par l’accès à la contraception et à l’IVG, quelles sont les injonctions et pressions qui pèsent sur les femmes pour décider ou non de poursuivre une grossesse ? Parmi les conditions qui favorisent le mieux l’accueil de la vie, nous présenterons les contours de la famille durable. Le chemin proposé dans cette soirée est de consentir à l’imprévisible.

Dans un contexte où de nombreuses idéologies s’imposent, comme le transhumanisme, l’antispécisme, ou le mathusianisme, et d’une individualisation croissante qui aboutit à des « sociétés liquides », l’humanité connaît une véritable crise d’identité. L’homme lui-même est écartelé entre ces idéologies qui nient et fragilisent sa spécificité. Le chemin proposé dans cette soirée est de consentir à l’engagement.

 

Le thème 2019 sera abordé avec l’approche spécifique d’Alliance VITA nourrie d’une part, de l’expérience de ses services d’écoute des personnes confrontées aux épreuves de début ou de fin de vie, et d’autre part, de son travail de sensibilisation du public et des décideurs. Tugdual Derville, Caroline Roux, Blanche Streb et Valérie Boulanger partageront leurs analyses et expliciteront les convictions et les façons d’agir de l’association. Leurs interventions seront complétées par l’apport de personnalités bien connues pour leur expertise et leur engagement.
 

 

février 2019
mars 2019
avril 2019
mai 2019
juin 2019
juillet 2019
août 2019
septembre 2019
octobre 2019
novembre 2019
décembre 2019
janvier 2020