Séparé(e), divorcé(e) : seul(e) ? en deuxième union ? Vivre avec le Seigneur

  • Mise en ligne : 07/06/2018
divorce

Quels chemins possibles ? Quel accompagnement ?

N°242 « en même temps les personnes divorcées mais non-remariées, qui sont souvent des témoins de la fidélité conjugale, doivent être encouragées à trouver dans l’eucharistie la nourriture qui les soutient dans leur état. »

N°243 « Il est important de faire en sorte que les personnes divorcées engagées dans une nouvelle union sentent qu’elles font partie de l’Eglise, qu’elles ne sont pas excommuniées » et qu’elles ne sont pas traitées comme telles, car elles sont inclues dans la communion ecclésiale »

Des associations et mouvements vous accompagnent, voir ci-contre.