Pourquoi Noël ?

  • Mise en ligne : 19/12/2017
creche

25 décembre : naissance de Jésus

Pour les chrétiens,
la fête de Noël célèbre la naissance de Jésus,
Fils de Dieu, le Sauveur attendu,
annoncé par les prophètes

Comme le racontent les évangélistes Luc et Mathieu, Marie « mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire ».

Dans les environs, se trouvaient des bergers. L’Ange du Seigneur s’approcha et leur dit : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire ».

« Rien de merveilleux, rien d’extraordinaire, rien d’éclatant n’est donné comme signe aux bergers, commentait récemment le pape Benoit XVI. Ils verront seulement un enfant entouré de langes qui, comme tous les enfants, a besoin de soins maternels ; un enfant qui est né dans une étable et qui, de ce fait, est couché non pas dans un berceau, mais dans une mangeoire. Le signe de Dieu est l’enfant, avec son besoin d’aide et sa pauvreté ».

A Noël, le Fils de Dieu se fait homme !

Dans l’étonnant déroulement de cet événement inouï – le Fils de Dieu s’est fait homme ! -, les Pères de l’Eglise ont vu bien des signes : d’abord parce que l’enfant de Bethléem est né pauvre parmi les pauvres qu’étaient les bergers.
Egalement parce qu’enfant, il est faible et sans défense.

Jésus vient ainsi parmi les hommes en partageant en tout leur condition humaine, à l’exception du péché.


Retrouvez des réponses aux questions autour de Noël

Horaires des messes de Noël 2017 sur le diocèse

A vivre aussi
septembre 2018
octobre 2018
novembre 2018
décembre 2018
janvier 2019
février 2019
mars 2019
avril 2019
mai 2019
juin 2019
juillet 2019
août 2019