La résurrection ?

  • Mise en ligne : 12/04/2019
christ

A l'approche de Pâques, Le père Michel Guerrien nous éclaire sur la plus importante des fêtes chrétiennes.

Au moment où je vous écris, j’ai devant les yeux le tableau de Françoise Burtz, une artiste peintre qui s’est convertie : au centre, en blanc, il y a le Christ, tout en blanc, ressuscité. Autour, il y a quantité de personnages et ils ont une caractéristique : de grands yeux ouverts. La foi en la Résurrection, c’est cela : voir ce que l’oeil ordinaire ne voit pas, voir le sens caché derrière toutes choses, derrière tout événement de la vie. Voir une présence qui nous aime infiniment et qui veut pour nous une abondance de vie éternelle. La confiance est donc le maître mot de l’espérance chrétienne.

Qu’est-ce que cela change pour nous ? Dans le quotidien de nos vies, nous vivons de beaux moments mais également des moments difficiles, des épreuves de toutes sortes, des souffrances. Sur la croix, Jésus a vécu, lui aussi, un moment intense de souffrance quand il s’est écrié : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Matthieu 27,46). En lui, il a résumé toutes nos souffrances. Mais il ne s’est pas arrêté là… Ses dernières paroles ont été un cri de confiance absolue : «Père, entre tes mains, je remets mon esprit» (Marc 23,46). La Résurrection est la réponse d’amour du Père : Jésus s’est levé d’entre les morts, ressuscité.

Propos recueillis par Tiphaine de Lachaise

Article magazine Église de Lille n°6 Mars 2019