"Aimer c'est tout donner"

  • Mise en ligne : 03/10/2017
renouveau charismatique

Histoire et définition

Ce courant spirituel est apparu dans l’Église catholique en 1967

Si toute l’Eglise est charismatique, il existe cependant un courant spirituel qui a pour particularité de mettre l’Esprit Saint au centre de son action : il s’agit du Renouveau charismatique. Celui-ci appelle à être témoin de la grâce de la Pentecôte, tel que le décrit le livre des Actes des Apôtres.

Un charisme (du grec charisma : « grâce ») est un don particulier de l’Esprit Saint donné pour le bien commun (1 Co 12, 7).

Au cours du XXe siècle, un courant de renouveau spirituel parcourt les Eglises protestantes, en particulier chez les pentecôtistes américains. Le courant charismatique s’est développé en Europe à partir des années 1970, notamment parmi les catholiques.

Il existe aujourd’hui de nombreux groupes charismatiques catholiques, de statut diocésain ou de droit pontifical, bien intégrés dans les diocèses de l’Eglise catholique en France.

Les membres du Renouveau charismatique font généralement partie d’un groupe de prière. Ces assemblées de prière s’organisent autour de la prière de louange, de l’écoute de la parole de Dieu et de l’effusion de l’Esprit. Il s’agit d’une expérience communautaire. Sont aussi proposés des week-ends, des formations et des temps d’évangélisation, ouverts à tous.

Certains membres du Renouveau, engagés plus radicalement, appartiennent à une communauté de vie ou d’alliance :

– les membres des communautés dites « d’alliance » vivent généralement chez eux et ont une vie professionnelle et sociale « normale », mais ils se retrouvent régulièrement en groupes pour prier, partager et se soutenir les uns les autres. Ils ont éventuellement un service apostolique ou social.

– dans les communautés dites « de vie », les membres mènent une vie commune à l’instar des religieux. Ils mettent en commun le fruit de leur travail, qu’il soit exercé à l’extérieur de la communauté, ou non. Pour les personnes majeures, la vie en communauté peut faire l’objet d’un engagement dans la durée.

Les communautés charismatiques comptent des couples, des prêtres et diacres, des séminaristes et, pour certaines, des laïcs célibataires, hommes et femmes, engagés dans le célibat, c’est-à-dire consacrés. Elles peuvent regrouper de quelques dizaines à quelques milliers de membres.

Ces communautés peuvent avoir une implantation locale, nationale ou internationale.

Site du Renouveau Charismatique de Lille

Lire aussi