Paroles d’élus

  • Mise en ligne : 12/12/2017
5. DOSSIER marche noel wattrelos

Des maires nous parlent du sens de Noël

Noël est un temps privilégié pour vivre
la fraternité, l’humanité et la solidarité.

Témoignage de deux maires qui partagent ces valeurs.

Bernard GERARD, maire de Marcq-en-Baroeul

Bernard Gérard Marcq Bernard Gérard Marcq  « Vivre ensemble, dans le respect de nos différences, c’est une nécessité, un devoir. Mais c’est aussi et surtout une chance qu’on nous envie tant elle manque à bien des peuples de par le monde. À bien des égards, et au-delà de sa dimension cultuelle, Noël est une fête qui nous appelle au vivre ensemble par l’universalité du message qu’elle porte. Chacun, quelles que soient ses croyances ou sa philosophie de vie, peut s’approprier les valeurs de paix et de fraternité que véhicule Noël. C’est ce message que notre Ville célèbre, depuis de très nombreuses années, au travers du spectacle de la Nativité organisé à l’hippodrome Serge Charles, qui attire chaque année un large public issu d’horizons très divers. Elle le fait dans le strict respect de la laïcité, cette clé de voûte de notre République qui garantit l’expression d’opinions, de croyances ou de convictions diverses, en permettant à tous de vivre dans la paix civile. »

7. Eglise et societe spectacle Nativite marcq 7. Eglise et societe spectacle Nativite marcq  

Dominique Baert, maire de Wattrelos

7. Eglise et societe Dominique Baert maire wattrel 7. Eglise et societe Dominique Baert maire wattrel  « Le sens de Noël dans le quotidien d’habitants d’une ville comme Wattrelos dépasse largement la seule frontière de la fête religieuse. Dans tant de services municipaux et d’associations sur la ville, c’est un temps de fraternité réaffirmée, d’humanité renforcée, de solidarité démontrée, y compris de manière intergénérationnelle.

Noël, c’est cette magie de la main tendue, de l’épaule offerte, de la flamme dans les yeux.  Même dans les réponses aux lettres qu’il reçoit, le Père Noël wattrelosien fait œuvre de solidarité avant de descendre le 24 décembre du clocher de Saint-Maclou sous de sympathiques flocons de neige… 

Wattrelos puise l’esprit de solidarité dans son histoire ouvrière, elle le vit encore chaque jour, et plus encore à Noël ! »

 

Propos recueillis par Tiphaine de Lachaise

Cet article est paru dans le magazine Église de Lille de décembre 2017. Abonnez-vous !

A vivre aussi
septembre 2018
octobre 2018
novembre 2018
décembre 2018
janvier 2019
février 2019
mars 2019
avril 2019
mai 2019
juin 2019
juillet 2019
août 2019