L’avent au féminin

Pour le temps de l’Avent, empruntons ensemble les chemins du Seigneur vers Noël.
Du 29 novembre au 20 décembre
à 10h30 sur .2

Le Jour du Seigneur vous propose à cette occasion une série inédite sur quatre femmes libres et inspirantes.

“Pour cette collection, nous avons souhaité valoriser ces femmes qui, jusqu’à aujourd’hui, de Marie à Madeleine Delbrêl, ont voulu de manière audacieuse, courageuse, libre, mettre leurs pas dans ceux de Jésus.”
Fr. Thierry Hubert, producteur du Jour du Seigneur

 

Chaque dimanche, vous découvrirez l’une de ces quatre figures marquantes :

Sainte Marie
Par son oui, la Vierge Marie a accompli le Salut de manière totale : la parole de Dieu peut se faire chair. Marie est aussi la figure de l’humanité réconciliée avec Dieu, ce vers quoi tendent tous les chrétiens.

Madeleine Delbrêl
Madeleine Delbrêl a vécu dans les années 1950 à Ivry, en banlieue parisienne, dans un milieu hostile à la foi chrétienne. Par sa foi, son action sociale et caritative, elle fut une présence au cœur d’une vie quotidienne difficile.

Thérèse de Lisieux
Depuis son carmel au 20e siècle, Thérèse de Lisieux a ouvert une petite voie qui a bouleversé l’Église. Par une vie spirituelle où l’ordinaire se vit d’une manière extraordinaire, elle est sortie d’une culture religieuse scrupuleuse, pleine de culpabilité, pour retrouver une relation directe avec Dieu.

Sainte Geneviève
Le diocèse de Paris fête cette année les 1600 ans de la naissance de Sainte Geneviève, patronne de Paris. Cette femme à la fois religieuse et politique, première maire de Paris, a siégé au conseil municipal de l’époque. Elle a fédéré autour d’elle la population pour qu’elle se développe et tienne bon dans les épreuves, car elle avait l’intuition que sa foi devait se traduire dans une manière de vivre ensemble.