Label "Eglise verte"

  • Mise en ligne : 21/09/2017

"Un processus de progression en faveur de la conversion écologique"

Lancé le 16 septembre 2017 à Paris, ce label «n’est pas un moyen pour classer et différencier les “bons élèves” des “mauvais élèves” mais, bien au contraire, un outil pour que chaque communauté à partir de sa situation propre puisse s’inscrire dans un processus de progression en faveur de la conversion écologique».

«L’outil est accessible à travers un site internet qui propose aux communautés intéressées, un autodiagnostic et des initiatives à mettre en place. Le site permettra également de mutualiser les bonnes pratiques et de constituer petit à petit un réseau chrétien autour des questions écologiques. Ce label s’inscrit dans une démarche d’écologie intégrale. Il concerne toutes les dimensions de la vie d’une communauté chrétienne : sa gestion économique et matérielle, sa formation, son expression liturgique, son engagement social au niveau local et international. Le diagnostic est organisé autour de cinq rubriques : catéchèse et célébration, bâtiment, terrain, solidarité locale et internationale, et style de vie.»

Source : Elena Lasida, chargée écologie et société à la Conférence des évêques de France

 

Le label Eglise verte s’adresse aux communautés chrétiennes qui veulent s’engager pour le soin de la création : paroisses, Eglises locales et aussi œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens.

Parce que nous croyons que Dieu se révèle par son œuvre, et qu’il l’a confiée aux hommes qui doivent la cultiver et la garder.

Parce que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la justice.

Parce que la crise écologique nous engage à entendre le cri de la terre qui “gémit en travail d’enfantement” (Rm 8,22) et à choisir, dans l’espérance, des modes de vie qui préparent l’émergence d’une création nouvelle maintenant et au-delà.

Parce que le peuple de Dieu peut prier et agir pour apporter cet espoir au monde.

Parce que nous avons conscience que c’est en nous convertissant ensemble que nous arriverons à bâtir ce monde plus juste et écologique nécessaire à la survie de l’humanité.

​Inscrivez-vous par ici !

Lire aussi