Le mariage

Le mariage est l’alliance entre un homme et une femme unis par un même amour. Dans cette alliance se révèle le plus pleinement l’histoire des alliances entre Dieu et l’humanité scellée dans l’amour du Christ qui a donné sa vie pour nous. Le sacrement de mariage sanctifie l’union d’un homme et d’une femme et situe l’amour des époux au cœur de l’amour de Dieu pour l’humanité.

C’est un engagement pris devant Dieu. La dignité de cet engagement s’articule sur les quatre piliers que scelle l’échange des consentements : la liberté, la fidélité, l’indissolubilité et la fécondité. Chacun des fiancés doit être pleinement libre au moment de son engagement. Les conjoints se promettent fidélité, et cette promesse est source de confiance réciproque.

Cet amour n’est possible que dans le respect de la liberté de chacun, l’accueil et l’écoute de l’autre. Il est communion d’un homme et d’une femme : le projet est bien de former une communauté de vie et non une fusion passionnelle. Il est indispensable de se préparer au mariage, c’est-à-dire de prendre le temps de découvrir l’autre, avec ses désirs propres, son mode de fonctionnement, sa psychologie. C’est accueillir son histoire, sa famille et son éducation. C’est apprendre à l’écouter, à communiquer avec lui, à le respecter.

Cet amour se conjugue avec la fidélité de l’engagement. Promesse que les mariés se font le jour de leur mariage ! Être fidèle, c’est cultiver un amour exclusif mais ouvert, qui a la priorité sur toutes les autres réalités de notre vie : amis, travail, passions, etc.

Cet amour se réalise par le don de sa vie. Un don total, sans réserve, définitif, sans condition et exclusif.

Le lien est indissoluble. La relation sexuelle traduit dans l’union des corps ce qui se dit dans la promesse qui unit les coeurs : «Je te reçois et je me donne à toi, pour t’aimer fidèlement». L’Église la considère comme un acte sacré, parce qu’elle consacre l’amour humain.

 

Pourquoi se marier à l’église ?

Beaucoup de couples, chrétiens pratiquants ou non, souhaitent se marier à l’église. Ils veulent donner une valeur sacrée à leur amour mutuel et recevoir de Dieu une force pour s’aimer dans le bonheur et dans l’épreuve. Ils demandent le sacrement du mariage. Le mariage chrétien exprime que l’amour n’est pas seulement l’engagement du couple, mais que c’est un cadeau qu’on reçoit. Il est le symbole de l’amour et de l’alliance du Christ et de l’Église. Le mari symbolise le Christ et l’épouse symbolise l’Église ; l’union des époux est l’expression de l’amour du Christ et de l’Église (Eph 5, 23-32).

Le sacrement de mariage ne s’arrête pas à la célébration, mais il se prolonge dans tout ce qui fait l’union du couple. C’est à travers le don réciproque que la grâce du Christ est donné aux époux.

Par le sacrement du mariage, Dieu rend possible notre amour en nous introduisant dans une dimension nouvelle de l’amour. Amour reçu d’une source invisible, créatrice et divine. En nous donnant l’un à l’autre par l’échange des consentements, nous accueillons l’amour divin.

Le sacrement du mariage est un don de Dieu fait aux époux pour qu’ils vivent selon la loi de l’amour chaque jour de leur vie. Don dans lequel ils devront puiser largement par la prière, par la fréquentation des sacrements qui sont également sources de Vie et aussi par leur manière de vivre avec les autres.

Le mariage chrétien est un chemin exigeant sur lequel nous apprenons, avec la lumière de l’Esprit Saint, à dominer nos égoïsmes pour mieux aimer et vivre dans la liberté.

Sourceeglise.catholique.fr/

 

Comment se préparer au mariage ?

L’Eglise demande aux couples de se préparer au mariage sérieusement, en rencontrant un prêtre (ou un diacre) et des couples mariés.

Divers accompagnements complémentaires sont proposés aux fiancés, parmi lesquels :

  • La plupart des paroisses proposent des parcours qui rassemblent, pendant plusieurs journées ou soirées, tous ceux qui se préparent au mariage. Des temps d’échanges sont généralement appréciés par ceux qui y participent.
  • Les Centres de préparation au mariage proposent un accompagnement complet des fiancés.
  • « Avant le oui, un mariage ça se prépare! »: les cours Alpha ont lancé en septembre 2009 ce nouveau parcours au service des églises et des paroisses.
  • Des mouvements proposent des accompagnements pour aider à discerner