Fais bien ton signe de croix !

  • Mise en ligne : 26/04/2018
32500723

Newsletter diocésaine de mai 2018

"Fais bien ton signe de croix... Pas si vite.... De tout ton cœur!"
Bribe saisie à l'entrée d'un sanctuaire.
Pépite d'amour et de foi.
Si cette Mamie savait le don qu'elle fait à son petit-fils, valant tous les cadeaux périssables et inimaginables. Si le petit fils savait ce dont il sera redevable, toute son existence, à sa Mamie... Poser soigneusement sur son corps, par une gestuelle habitée, le signe que toute notre humble vie s'en remet au Père, par son Fils dans l'Esprit. Participer, dès ici-bas, à la communion d'amour qui unit indéfectiblement entre Elles les personnes de notre Sainte Trinité. Vouloir que la finitude de notre être, mais aussi sa beauté suscitée par le Créateur, soient portées et transfigurées par ce mystère d'Amour, dans le plus quotidien de nos actes !
Quelle grâce, mais aussi quelle confiance, de la part de Dieu envers nous, pauvres pécheurs.

La Pentecôte toute proche nous donnera de célébrer en joie diocésaine le mystère de la confirmation pour plusieurs centaines de personnes. Jean-Paul II insistait sur le fait que, par l'Esprit Saint, "Dieu se fait connaître sous le mode du don", tandis que Saint Irénée de Lyon parlait du Fils et de l'Esprit comme étant les "deux bras du Père". Ils sont ceux par qui le Père agit en faveur des hommes, voulait-il dire.
Nous pouvons donc invoquer l'Esprit pour les confirmands et pour nous-mêmes. Qu'Il répande ses dons à profusion dans les cœurs. Nous pouvons invoquer les "bras du Père" pour que nos pauvres bras humains agissent le moins mal, afin de concrétiser l'amour tant attendu envers nos frères.

Que ce soit au Grand Palais de Lille ou dans la plus humble de vos prières, je vous souhaite, chers internautes, de « bien faire » votre signe de croix et d'en susciter le désir à vos proches. De le faire saintement, posément, profondément, en pensant à l'humanité toute entière. De la cuve baptismale au rite funéraire, en passant par chaque jour que Dieu nous offre, le signe de croix authentifie qui nous sommes déjà et qui nous devenons en croissance. Alors oui, vraiment, ne le bâclons pas! Offrons le pour toutes celles et tous ceux qui, en ces semaines à venir, seront vivifiés par un des sacrements de notre Eglise : baptême, eucharistie, confirmation, mariage, ordination, réconciliation, onction... Au nom du Père, du Fils et de l'Esprit ! ...

Mgr Bernard Podvin
Missionnaire de la Miséricorde 

Lire aussi
A vivre aussi
Agenda