Emmanuel Magdelaine

  • Mise en ligne : 28/08/2018
MAGDELAINE

Emmanuel sera ordonné diacre le 6 octobre 2018

Emmanuel et Fanny sont mariés depuis 22 ans. Ils habitent Lambersart et ont 4 enfants, âgés de 13 à 20 ans.

Tous deux sont journalistes, ils se sont d’ailleurs connus sur les bancs de l’Ecole Supérieure de Journalisme (ESJ) à Lille. Manu travaille à France 3, Fanny, correspondante pour le quotidien « La Croix », collabore régulièrement avec l’équipe cinéma du diocèse de Lille.
Ils font partie d’une équipe d’Action Catholique des milieux Indépendants (ACI). Manu, qui a longtemps cheminé avec le MEJ (Mouvement eucharistique des jeunes) anime les chants dans leur paroisse et accompagne le groupe d’électro-pop chrétienne de leur fils (Holi). Dans leur commune, Manu est notamment engagé dans la vie politique locale et Fanny accompagne une famille musulmane originaire de Syrie.

Il y a 5 ans, ils ont été appelés à cheminer vers le diaconat par Alain et Marie Christine Gorisse, en lien avec le Père Jean-François Bordarier, curé de leur paroisse.

 

" C’est une chance immense d’être ainsi formés et accompagnés dans notre vie de chrétiens. "

 

Leur « oui » s’est affirmé petit à petit, au long des 5 années de cheminement : « Nous avons pu mesurer au fil des mois et des années que ce chemin vers le diaconat nous rendait heureux ou en tout cas ne nous rendait pas plus malheureux ! Certes, il y a eu des interrogations, il y en a encore et il y en aura toujours, mais il y a surtout tellement de positif depuis cet appel qu’on se dit que le « oui » semble être une bonne réponse. Nous faisons confiance à l’Eglise qui nous appelle à servir. Nous avançons encore et toujours dans la foi, dans la confiance et dans la joie de savoir qu’une chose ne change pas : Dieu veut notre bonheur ! La formation, enrichissante à de nombreux points de vue (connaissance et compréhension de la foi, débats autour de l’Eglise et sa place dans la société, rencontre avec des formateurs compétents et sympathiques, etc…) et l’accompagnement prennent du temps. C’est parfois difficile à concilier avec la vie de famille, la vie professionnelle et aussi avec nos engagements, mais à chaque fois nous sommes ressortis grandis des nombreux week end, rencontres et retraites… Dans nos échanges avec les autres couples en chemin et les membres de notre équipe d’accompagnement, nous vivons des choses très profondes et nourrissantes pour notre vie de tous les jours. C’est une chance immense d’être ainsi formés et accompagnés dans notre vie de chrétiens. La seule difficulté étant de parvenir à se préserver du temps personnel, pour notre couple, notre famille, nos amis et de pouvoir laisser place à l’inattendu dans un agenda un peu trop chargé. 

Nous sommes portés par ce verset de l’Evangile de Jean :  ‘Si tu savais le don de Dieu (Jn, 4,10)’. La vie est un précieux cadeau, à nous de mesurer chaque jour l’immensité de ce don de Dieu et de le partager… en ne restant pas les bras croisés et en faisant de notre mieux pour qu’advienne ici son royaume !»

 

Propos recueillis par Maryse Masselot

Lire aussi