Dans les Hauts de France

  • Mise en ligne : 12/05/2017
DSC_81670018_1

Une province ecclésiastique sur le Nord-Pas de Calais

Dans notre région, il y a trois diocèses qui forment une province ecclésiastique. Elle exprime la fraternité et la communion entre diocèses d’une même région, elle permet la coopération pour des projets choisis ensemble, et rend efficace la proximité géographique. Elle a à sa tête un archevêque métropolitain.

Ces Eglises diocésaines ont organissé en 2015 un synode pour réfléchir ensemble, sous le souffle de l'Esprit, à l'avenir des communautés chrétiennes. Les actes de ce synode provincial sont un guide et un appui pour le renouveau des paroisses et de leur mission sur la région. 

Une province ecclésiastique

Pour les catholiques, l'Église est pleinement présente quand un évêque, dans la succession des Apôtres et la communion avec l’Évêque de Rome, préside son diocèse, portion de l'Église universelle. Mais le bien commun des Églises locales (diocèses) demande souvent d'associer les forces et les volontés. Une action plus coordonnée entre diocèses voisins permet un apostolat plus fécond. Elle permet de mieux répondre aux besoins de la mission en fonction des circonstances sociales et locales.
Voilà pourquoi tous les diocèses sont rattachés à une province ecclésiastique, correspondant à un territoire donné, et sous la présidence d'un Archevêque métropolitain.

Lille, Arras, Cambrai : le LAC

Depuis longtemps, nos trois diocèses formaient la province ecclésiastique de Cambrai. Elle était présidée par l'Archevêque de Cambrai.en 2008, la révision des provinces ecclésiastiques de France a été l'occasion de s'adapter aux nouvelles conditions administratives, économiques, culturelles et sociales de la Région Nord / Pas-de-Calais, en transférant logiquement le siège métropolitain à Lille. C'est désormais l'Archevêque de Lille, Mgr Laurent Ulrich, qui préside la province ecclésiastique de Lille, familièrement appelée « province du LAC » (en reprenant les trois initiales de nos trois diocèses).

Cette configuration permet également une meilleure correspondance aux réalités civiles de la région.

Une longue histoire de collaboration dans la formation

La province n'est pas qu'une fiction administrative. Elle correspond à une histoire riche de travail en commun, en particulier dans les domaines de la formation :

  • Le Séminaire interdiocésain de Lille forme les prêtres des 3 diocèses.
  • La Faculté de théologie de l'Université catholique décentralise ses formations à Calais, Arras, Cambrai ou Valenciennes.
  • Le Centre Interdiocésain de formation Pastorale et Catéchétique (CIPAC) forme les laïcs en mission ecclésiale de nos 3 diocèses.
  • La formation des diacres s'organise aussi en province.

Les responsables de ces différentes institutions sont membres de droit du Synode provincial.

De plus en plus de travail en commun

Les évêques de la province se rencontrent régulièrement. Mais aussi les responsables des différents services (catéchèse, catéchuménat, mission universelle, art sacré, pastorale liturgique et sacramentelle, aumônerie des centres de détention, etc.). Les parcours catéchétiques sont écrits par des équipes issues de nos trois diocèses.

Enfin, les mouvements de l'Apostolat des laïcs ont souvent une dimension régionale.