Célébrez l'Epiphanie

  • Mise en ligne : 27/12/2018
jonathan-meyer-1150806-unsplash

Les mages ouvrent la voie décisive à tous les peuples païens qui arrivent vers Jésus-Christ, avant qu’Il ne proclame : dans chaque nation faites des disciples !

 

Retrouvez les messes pour célèbrer l'Epiphanie sur Messes Info

Comme chaque année, l’association Aide aux Églises d’Afrique organise une collecte le dimanche de l’Épiphanie. Cette année le thème est "Avec l'Afrique, pour une Terre fraternelle".

 

L’universalité II
(Matthieu 2, 1-12)

Les mages ouvrent la voie décisive
à tous les peuples païens qui arrivent
vers Jésus-Christ, avant qu’Il ne proclame :
dans chaque nation faites des disciples !

 

Qu'est-ce que l'Epiphanie ?

Cette fête rappelle la recherche, et l’adoration des trois mages devant la crèche où Jésus vient de naître. Dans l’Église latine, l’adoration de Jésus par les rois mages devint peu à peu l’objet principal de la fête de l’Épiphanie. A partir du Vème siècle, l’Église d’occident célébra la naissance de Jésus le 25 décembre et la manifestation aux païens en la personne des mages le 6 janvier.

La tradition veut que pour le jour de la Fête des rois mages, on partage un gâteau dans lequel est dissimulée une fève. Il existe en France deux sortes de gâteau des rois. Dans le nord de la France, c’est un gâteau en forme de galette feuilletée très souvent fourrée à la frangipane. La galette ronde, plate et de couleur dorée représente le soleil. La galette des rois est une tradition typiquement française. La tradition est même locale sur certains territoires comme à Dunkerque avec la savoureuse galette beurrée dunkerquoise.

Du XVIIème siècle à 1910 environ, les boulangers avaient coutume d’offrir gratuitement une galette des Rois à leurs clients. Aujourd'hui la tradition est devenue plus commerciale.

 

Pourquoi une quête ?

En 2018, 224 diocèses dans 28 pays d’Afrique ont bénéficié du partage de la quête de l’Épiphanie faite dans tous les diocèses de France par l’association Aide aux Églises d’Afrique qui en assure la gestion et la distribution.

L’origine de cette quête remonte à la création, en 1888, par le cardinal Charles Lavigerie, de la Société anti-esclavagiste dont nous avons commémoré, en 2018, le 130e anniversaire. Son but était de trouver des fonds pour faire connaître les conditions de l’esclavage en Afrique, en hâter la suppression et aider les esclaves à devenir des hommes libres. Le 20 novembre 1890, le pape Léon XIII a encouragé les évêques à faire de la célébration de l’Épiphanie la Journée mondiale de l’Afrique et a demandé, qu’à cette date, une quête pontificale partielle soit réalisée. Désormais, la quête de l’Épiphanie a pour but

« de promouvoir et de développer toutes activités d’assistance et de bienfaisance en faveur de l’Église catholique en Afrique ».

Parallèlement, les donateurs d’Aide aux Églises d’Afrique permettent de financer plus de cent projets par an directement liés aux activités pastorales des diocèses africains (principalement des formations, du matériel informatique et/ou audiovisuel, des moyens de transport). Plus que jamais, les communautés catholiques en Afrique comptent sur le soutien de tous afin de continuer à évangéliser le plus grand nombre dans la joie que leur foi leur donne. Les offrandes de messe, reçues de la part des donateurs, sont rapidement envoyées en Afrique. Elles constituent une partie des ressources financières des prêtres-formateurs en Afrique, principalement dans les grands séminaires.

quete afrique

A vivre aussi
janvier 2019
février 2019
mars 2019
avril 2019
mai 2019
juin 2019
juillet 2019
août 2019
septembre 2019
octobre 2019
novembre 2019
décembre 2019