Accueil des migrants

  • Mise en ligne : 15/12/2017
Sans-titre-1

Message de Mgr Ulrich suite au conseil diocésain de pastorale du 24 novembre

Conseil diocésain de pastorale sur l’accueil des migrants 

Le 24 novembre dernier, l’Accueil Marthe et Marie à Humanicité, Lomme, accueillait le conseil diocésain de pastorale, comme deux fois par an. De nombreux invités concernés par l’accueil des migrants dans le diocèse avaient rejoint les participants habituels. C’est dire l’importance du sujet !

L’émotion suscitée par les guerres du Proche Orient et l’afflux de refugiés d’Irak et de Syrie ne doit pas nous cacher que le phénomène des migrations s’avère durable et que les migrants viennent et viendront de multiples origines : les guerres, les régimes politiques, les pauvretés et maintenant les changements climatiques ne feront pas cesser les mouvements de population.

Les chrétiens sont nombreux, avec d’autres, à se mobiliser pour accueillir les migrants et réfugiés, faciliter leur intégration, les accompagner. Ils le font en paroisse, dans des associations existantes ou crées pour l’occasion, confessionnelles ou pas.

L’assemblée du conseil diocésain de pastorale a recueilli bien des expériences, entendu des témoignages poignants de migrants, de beaux récits d’accueil et de solidarité.

À l'invitation du bureau de ce Conseil diocésain, je retiens de ces échanges trois points saillants.

Cet accueil peut susciter des peurs et des inquiétudes. Je n’ignore pas les difficultés de tous ordres, ni la fatigue et la lassitude qui guettent certains. Mais les communautés et les personnes qui le vivent découvrent la joie d’une fraternité vécue ensemble, accueillants et accueillis.

Ce qui se joue dans cet accueil, ce n’est pas seulement une exigence humanitaire, c’est aussi un témoignage de l’Evangile qui s’inscrit dans la mission de l’Eglise, comme le Pape François ne cesse de le redire. L’action commune solidaire donne de la crédibilité à l’annonce de la foi. L’Évangile devient vivant et nos paroisses davantage missionnaires.

Ce que nous avons vu et partagé au cours de cette assemblée du conseil diocésain de pastorale au sujet de l'accueil des migrants et des réfugiés est une action nécessaire, et elle demeure pourtant modeste : nous ne faisons la leçon à personne, nous cherchons à venir en aide dans les détresses rencontrées. Que les personnes, les associations et les paroisses qui y sont engagées se sentent soutenues et encouragées à persévérer et à en témoigner.

† Laurent Ulrich, Archevêque de Lille
14 décembre 2017

 

 

Lire aussi
A vivre aussi
Agenda