Gens du voyage

Ces derniers mois, l’aumônerie des gens du voyage a organisé des temps de prière en famille, la plupart du temps avec le « camion-chapelle » et le Saint Sacrement.

Témoignage de Linda à Lille :
« On a été très heureux de recevoir le Seigneur chez nous et de faire cette belle prière. Cela nous a fait du bien d’être entourés de son amour. Merci Seigneur. »

Célébrations de carême prévues avec l’aumônerie des gens du voyage :

> Samedi 13 mars à 15h30, messe à l’église à Lomme

Semaine Sainte :
> Jeudi Saint (1er avril) : Messe à Anzin à 18h30 pour (église de la Bleuse Borne – Rue Jean Jaurès)
> Vendredi Saint (2 avril) : Chemin de croix à Amettes à 15 heures pour les trois diocèses.
> Samedi Saint (3 avril) : Fête de la Résurrection du Seigneur
– Veillée pascale (messe) à Lomme à 19h30.
– Veillée pascale à Anzin à 20h30 (église de la Bleuse Borne)

Méditation sur les songes de Joseph par « Rachaï » Jean-Paul, prêtre du diocèse d’Arras

Evangile selon St Matthieu, aux chapitres 1 et 2

Premier songe :
Marie, la mère de Jésus, était fiancée à Joseph, or, avant qu’ils eussent mené vie commune, elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint. Joseph, son mari, qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit. Alors qu’ il avait formé ce projet, voici que l’Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit saint ; elle enfantera un fils et tu lui donneras le nom de Jésus car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Or tout ceci advint pour que s’accomplit cet oracle du Seigneur : « Voici que la Vierge concevra et enfantera un fils, et on l’appellera du nom d’Emmanuel, ce qui se traduit : Dieu avec nous. » Une fois réveillé, Joseph fit comme l’Ange du Seigneur lui avait
prescrit : il prit chez lui sa femme. (Matthieu 1, 18 – 24)

Deuxième songe :
«Après leur départ, voici que l’Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi, prends l’enfant et sa mère et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. Il se leva, prit l’enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Egypte; et il resta là jusqu’à la mort d’Hérode, pour que s’accomplit cet oracle prophétique du seigneur : « D’Egypte j’ai appelé mon fils ». (Matthieu 2, 13 – 15)

Le troisième songe prolonge le deuxième.
« Après la mort d’Hérode, voici que l’Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph en Égypte et lui dit : “Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère et pars pour le pays d’Israël, car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant. Il se leva, prit avec lui l’enfant et sa mère et rentra dans la terre d’Israël. (Matthieu 2, 19 – 21)

L’Evangile selon St Luc nous parle de l’enfance de Marie et c’est l’Evangile selon St Matthieu qui nous parle beaucoup de Joseph. Les deux Evangiles nous disent que Joseph et Marie sont accordés en
mariage l’un à l’autre, mais sans avoir encore fait vie commune ; l’enfant engendré vient de l’Esprit Saint.

Joseph était un homme juste…
St Matthieu nous faire entrer dans la personnalité de Joseph. Tout ce qui est rapporté de Joseph nous montre son amour pour Marie, il veut la protéger des réactions du peuple. Ce texte nous révèle son
obéissance et son respect de la volonté de Dieu, car, nous dit l’évangéliste : « C’était un homme juste. » Juste, c’est-à-dire ajusté à la volonté de Dieu. Quand l’Ange du songe lui fera comprendre, que le Seigneur veut qu’il soit père de ce fils, il s’exécute aussitôt.

Joseph était un homme silencieux…
Dans les Évangiles, Joseph ne dit pas un mot. Mais il écoute beaucoup ! Dans ses songes, Dieu lui parle. Il le dissuade de répudier Marie, qui est enceinte, mais pas de lui. Il l’envoie en Égypte avec
sa famille pour échapper à la fureur d’Hérode, puis le fait revenir en Israël, une fois le danger passé… Dans la Bible, les songes visent à préciser les projets de Dieu.
Ce rêve du père nourricier vise à le guider dans sa mission. Joseph est visité par un Ange à plusieurs reprises.

Le deuxième et le troisième songe soudent la destinée du peuple d’Israël sauvé d’Égypte avec la naissance de Jésus. Le songe associe le départ pour l’Égypte de la Sainte Famille pour survivre, comme le peuple au temps de Joseph, fils de Jacob (Genèse 46), puis le retour d’Égypte de Jésus en Terre promise. Joseph comprend qu’accueillir Jésus, c’est accueillir le Salut promis. En se faisant pleinement homme, Jésus unit Dieu à l’humanité, pour toujours.

La foi et l’obéissance sont des vertus qui brillent dans l’âme de Joseph. Sa foi et son obéissance, quand l’Ange lui dit de ne pas craindre de prendre chez lui Marie, son épouse ; Quand l’Ange le
réveille en pleine nuit, et lui intime l’ordre de fuir sans retard en Egypte ; Quand plus tard, l’Ange de nouveau lui ordonne de revenir en Palestine . Saint Joseph se laisse conduire comme un enfant par
Dieu, sans murmure. Joseph est l’homme juste et généreux, prêt à tous les sacrifices, abandonnant les conseils de la prudence humaine, pour obéir sans attendre aux ordres de Dieu. Joseph consacre toute sa vie à la volonté de Dieu.