FRATERNITÉ LATASTE

Groupe-Spiritualité/Foi
lataste.png
EquipeClaude BEGHEIN, responsableP. Maurice BILLET, op, assistant religieux

 

A la suite de retraites prêchées à des détenues, le père Lataste, dominicain, fonde une congrégation qui réunit des femmes marquées par la prison, la drogue, l’alcoolisme, la prostitution, et d’autres femmes moins éprouvées. Aujourd’hui, le principe de la discrétion reste fondamental dans la fraternité où dire son prénom suffit pour être accueilli. Chacun est invité à faire l’expérience de l’espérance plus forte que le mal qu’il a fait ou subi.

Fraternité d'espérance et de miséricorde, d'accueil d'égal à égal, chacun étant unique, pécheur pardonné, aimé de Dieu malgré son péché.

Son Objectif : réunir des femmes marquées par la prison, la drogue, l'alcoolisme, la prostitution, et d'autres femmes moins éprouvées pour faire l'expérience de l'espérance plus forte que le mal.