DOMINICAINS (OP) – MAISON FILIALE

Congrégation religieuse-Vie religieuse
dominicains.jpg
ContactsFr Benoît ENTE, Fr Michel FROIDURE, Fr. Jean-Laurent VALOIS, Fr Jean-Pierre MERIMEE,

En 1978 le frère dominicain Philippe Maillard décide de réaliser son vieux rêve : vivre sa vie dominicaine avec les pauvres. Il s’installe alors à Lille dans le quartier de Moulins. Et rapidement les frères Michel Froidure et Jean-Pierre Mérimée le rejoignent.

A ce moment là, quelques habitants du quartier se mettent à fréquenter les frères. Spontanément, ce petit monde prend l’habitude de se retrouver le mercredi soir pour prier. Les liens se tissent mais d’autres aspirations se font sentir. Les frères proposent alors de nouvelles activités spirituelles, culturelles ou simplement conviviales. Plusieurs années plus tard, les plus engagés se rassemblent pour former une équipe d’animation. Depuis, celle-ci travaille activement avec les frères aux activités de la Maison.

Aujourd’hui, le 60 est une maison qui dépend du couvent des dominicains de Lille (une maison filiale). Les frères Michel Froidure, Jean-Pierre Mérimée et Benoît Ente y mènent une vie dominicaine faite de prière, d’étude et d’annonce de l’Evangile. Chaque mercredi soir, la messe rassemble environ 40 personnes et se prolonge parfois par un repas. Certaines activités sont mensuelles : théâtre d’improvisation, poterie, étude biblique, groupe d’écriture, équipe du Rosaire. D’autres sont des événements annuels : un départ à Lourdes en octobre avec le Pèlerinage du Rosaire, une retraite spirituelle en mai et des vacances pendant l’été.

L’année de ses 30 ans d’existence, la Maison du 60 s’est définie ainsi : Une école où l’on apprend à vivre en frère, à égalité, et dont la vie partagée avec les plus démunis est le choix prioritaire. Ce qui construit la communauté, c’est la parole de chacun et sa mise en pratique, en réponse à la Parole de Dieu célébrée dans l’Eucharistie.